Ce n’est pas toujours facile de vivre avec un cancer du sein. Non seulement, cela cause des dégâts sur le corps, sur la famille mais aussi sur la vie sociale. Dans la mesure du possible, il faut tout faire pour éviter que cela apparaisse chez vous. Dans cet article, nous vous expliquons les différentes mesures préventives qui peuvent vous permettre de réduire un risque de développement d’un cancer de sein.

Les mesures préventives de base

Quelques gestes bien simples peuvent  aussi très bien contribuer à la réduction du risque de plusieurs types de cancers, incluant le cancer du sein : activité sportive, alimentation saine qui comporte des légumes et des fruits, l’arrêt du tabac, la consommation modérée de l’alcool, le maintien d’un poids idéal, etc. Il est bon de souligner que la lutte contre le cancer ne demande pas uniquement des actions individuelles. Cela exige aussi des actions collectives. Ces dernières consistent à la réduction de la présence de produits chimiques dans les produits ménagers, la réduction de l’utilisation des pesticides chimiques, ou encore l’aménagement des villes pour favoriser l’activité physique.  

A lire en complément : Où est la Joconde ?

Sachez que vous pouvez très bien vous rendre sur les forums destinés au cancer du sein, pour donner votre deuxième avis pour le cancer du sein

Les autres mesures 

Diverses études ont été portées sur le cancer du sein, et sur les moyens de prévenir celui- ci. Suite à cela, la Société Canadienne du cancer recommande aux Canadiens de prendre chaque jour, un supplément de 25 µg (soit 1000 UI) de vitamine D en automne comme en hiver. Les personnes qui peuvent facilement être victimes de carence en vitamine D doivent également en prendre pendant l’été, soit toute l’année. C’est aussi le cas des personnes âgées, ou encore les personnes avec une pigmentation de peau foncée, ou encore celles qui sont rarement exposées au soleil. En effet, certaines études ont montré que cet apport en vitamine D peut considérablement réduire les risques de cancer de la prostate, du cancer de sein ainsi que le cancer du côlon. Les personnes qui sont à très haut risque de cancer de sein peuvent prendre certains médicaments comme le tamoxifène en guise de prévention. Ce sont généralement les personnes porteuses d’une mutation au gène BRCA. 

En parallèle : Les bienfaits apportés des résines de chanvre

Les mesures de dépistage

Pour les mesures de dépistage, vous devez  aussi rester vigilant afin de remarquer le moindre changement au sein : bosse, écoulement, rétraction du mamelon, douleur, etc. Vous pouvez effectuer régulièrement un palpage et une observation de votre sein. Quant à l’examen clinique des seins, il doit être réalisé par un professionnel de la santé. Cet examen permet de détecter une masse que la femme ne peut pas percevoir, ou qui n’est pas visible à la mammographie.