Depuis de nombreuses années, il est particulièrement difficile d’anticiper les situations d’urgence médicale. Étant dans la panique du moment, plusieurs personnes se trouvent figées et ne savent pas comment réagir. Elles ne peuvent pas appliquer les gestes de premiers secours en raison de la panique. Cependant, il est tout à fait possible de se préparer afin d’être en mesure d’agir rapidement et de manière calme en cas de besoin. Quelles sont alors les précautions à prendre face à une situation d’urgence médicale ?

Quelques cas d’urgence médicale 

Les professionnels de santé parlent d’urgence médicale lorsque le pronostic vital d’une personne est susceptible d’être engagé. Plusieurs symptômes et signes d’alarme peuvent conduire à une telle situation. En effet, il y a une urgence médicale lorsqu’une personne se retrouve dans les difficultés respiratoires ou face à une perte de confiance. Il peut s’agir également des douleurs thoraciques, des douleurs importantes dans la partie haute du corps, ou des sensations d’oppression. Face à une telle situation, n’hésitez pas à contacter un spécialiste pour trouver plus d’informations.

A lire en complément : Épistaxis : pourquoi saignez-vous du nez ?

L’urgence médicale peut également survenir en cas de brûlure grave ou de fracture. Il en est de même lorsqu’il s’agit d’un vomissement sévère ou des douleurs aiguës n’importe où dans le corps. Les personnes qui font face à une modification inhabituelle de comportement font également face à une urgence médicale. Il peut s’agir par exemple des phénomènes de somnolence, de confusion ou de troubles visuels.

Quels sont les différents types d’urgence ?

Face à une urgence médicale, le médecin en charge du patient doit tout mettre en œuvre afin d’obtenir des renseignements permettant d’effectuer un premier bilan fonctionnel et lésionnel. Après avoir réalisé cette tâche, il peut juger si l’urgence est vraie ou non. Compte tenu des données à sa disposition, ce professionnel de santé met en œuvre une intervention en fonction des risques estimés et en se basant sur les moyens disponibles. Selon les critères, il existe 4 types d’urgences médicales à savoir :

A lire également : Pourquoi le ciel est bleu ?

  1. L’urgence absolue : elle correspond particulièrement à des situations de détresse vitale.
  2. L’extrême urgence : également appeler urgence immédiate, les personnes se trouvant dans une telle situation ne peuvent pas être transportées à l’hôpital. Elles doivent recevoir des soins sur place.
  3. L’urgence relative : il s’agit là d’une urgence qui peut attendre.
  4. L’urgence potentielle : ce cas nécessite uniquement une surveillance attentive.

En se basant sur la notion de transportabilité, certains auteurs subdivisent l’urgence médicale en plusieurs catégories. La première catégorie rassemble les personnes se trouvant en état grave qui ont besoin d’être ventilées spontanément. Elles seront transportées couchées.

La 2e catégorie d’urgence concerne les personnes se trouvant dans un état grave, mais l’hémorragie est arrêtée. Le patient est conscient et peut être transporté couché. Enfin, la 3e catégorie d’urgence médicale concerne les personnes ayant des blessures minimes et qui peuvent être transportées en étant assis. Voilà autant de spécificités à connaître sur les situations d’urgence médicale.